2016
8
sept

le-cout-des-etudes-par-ville-en-2016Les étudiants et leurs parents le savent : les études coûtent cher ! Combien exactement ? Tout dépend de la ville, selon une étude de l’UNEF qui se penche sur des critères tels que le loyer et les transports.

Sans surprise, l’enquête de l’UNEF révèle que Paris se place en tête des villes les plus chères de France pour les étudiants cette année encore, avec des dépenses mensuelles s’élevant à 1 156 euros pour 2016. Suivent Créteil (1  035 euros), Nanterre (1024), Nice (906), Lyon (856), Bordeaux (831), Marseille (815), Montpellier (809), Lille (809) et Toulon (797). Le classement a été établi en définissant un socle fixe (alimentation, charges, livres, téléphone…) ajouté au coût des transports et au loyer moyen des logements étudiants dans chaque ville. Cette dernière dépense représentant environ 55 % du budget pour les étudiants, montant jusqu’à 74 % à Bordeaux.

L’UNEF relève par ailleurs de très fortes inégalités côté transports en commun, avec un tarif annuel revenant à 341 euros pour les étudiants sur Paris, contre 90 à Limoges, ville la moins chère de l’étude en la matière. Des dépenses qui ont augmenté depuis la précédente étude dans certaines agglomérations, en particulier à Bordeaux (+ 7,43 %), Lyon (+ 2,65 %), en Ile-de-France (+ 2,4 %), et aussi à Nice (+ 2 %) ville la plus chère de Province.

L’enquête note en revanche que certaines aides financières permettent aux étudiants de ne pas avoir à renoncer aux extras tels que la culture, les loisirs ou la santé, la région PACA et les villes de Nantes, Amiens, Paris et Poitiers faisant figure de bonnes élèves.